Focus sur BIANCA TOSTI

Artiste Cannoise à l’expo « Artistes du Monde »

C’est le week-end dernier, que s’est déroulé l’exposition internationale Artistes du Monde au salon « Vieux Port » à Cannes. Une exposition dont la marraine est Marina Picasso et qui, d’année en année, attire les visiteurs ainsi que les artistes en provenance d’une quinzaine de pays.

aristes_du_monde_cannes

Parmi eux, Bianca Tosti qui expose chez elle à Cannes et dont le parcours attise la curiosité et force le respect…

Bianca est tombée dans l’art tard. C’est lors de la découverte de son cancer, qu’elle abandonne un moment son restaurant du Suquet, le chaperon rouge, pour se battre au jour le jour contre cette maladie et ce temps, elle va le mettre à profit pour créer…

Bianca_Tosti

Comme elle aime à le dire, elle n’a aucune formation artistique, elle ne sait même pas faire un trait droit !

marina_picasso_bianca_tosti

Pourtant, de cette envie de créer va naître de véritables chefs d’œuvre et une signature atypique : la sculpture en mode « boutons ».

Est-ce sa maman couturière qui lui a donné le goût de ses petits objets destinés aux vêtements ? Est-ce son passé de guide touristique qui confère à ses œuvres un côté si dépaysant ?

Bianca_artistes_du_monde

Chaque buste qui passe dans les mains de Bianca Tosti se transforme en pièce unique, rare, et se vêtit d’une armure de boutons soigneusement choisis et posés délicatement un à un.

bustes_bianca_tosti

« Le premier buste, il m’a fallu 9 mois pour le faire » avoue Bianca. 9 mois durant lesquels elle subira aussi une chimiothérapie.

Au départ, c’est la solidarité qui a permis à Bianca de réaliser ses œuvres. Plus de 3000 à 6000 boutons sont nécessaires pour créer une œuvre et ce sont les amies commerçantes de son quartier qui se sont mobilisées pour récupérer ici et là, la plupart du temps chez des personnes âgées, des boutons parfois chargés d’Histoire…

buste_bianca

Depuis, la nouvelle artiste a fait du chemin. Désormais, l’une de ses sculptures lui prend environ 3 mois de travail. En 2012, elle commence à exposer, d’abord à la galerie Arista puis, les choses s’accélèrent avec le salon Art Monaco en 2014… Ici, on la surnomme même « la nouvelle coco chanel… ».

Si le monde de la mode l’inspire, c’est Christian Lacroix précisément qui est cher au cœur de Bianca Tosti. Elle lui emprunte d’ailleurs, son goût pour les matières nobles comme le Galuchat ou la dentelle, mais aussi dans ses œuvres, un hommage aux traditions et aux voyages…

details_buste_bianca_tosti

Chaque buste a un thème et Bianca aime à décrire les pièces qui le compose tout en parcourant les courbes de ce corps comme fortifié par ces armées de boutons et de matières nobles…

détails_buste

AblaCarolyn